Accueil / Débuter en Bourse / Interview avec Etienne, l’investisseur débutant

Interview avec Etienne, l’investisseur débutant

Interview avec Etienne, l'investisseur débutantChaque investisseur boursier utilise des méthodes et des processus de décisions qui lui sont propres. Il est d’ailleurs souvent intéressant de confronter ses principes à ceux des autres investisseurs.

Ainsi aujourd’hui, j’ai décidé de poser quelques questions à Etienne, un investisseur « débutant » qui a commencé son parcours initiatique il y a maintenant 3 ans, et qui nous livre régulièrement ses intéressantes réflexions financières sur son blog.

Bonjour Etienne et bienvenue sur culture financière. Peux-tu te présenter brièvement à nos lecteurs s’il te plait ?

Pour faire court, j’ai 33 ans, j’habite en région parisienne et j’investis de manière active en bourse depuis 3 ans maintenant.

A travers mon blog, Investisseurdebutant.com (le site n’est plus en ligne), je partage ma passion de l’investissement dans la valeur ainsi que mon parcours de débutant… un peu mois aujourd’hui, il est vrai 🙂 !

En effet, je suis parti de 0 : pas de capital et aucune formation ou connaissance particulière dans le domaine.

2. Quel type d’investisseur es-tu et quel est globalement ton processus d’investissement ?

Je suis un amoureux, pratiquant, de l’investissement dans la valeur. J’aime acheter une société moins chère que ce qu’elle vaut réellement (la fameuse valeur intrinsèque), dans la plus pure tradition des enseignements de Benjamin Graham et de ses enfants spirituels.

Je suis cependant un adepte de l’adaptation et de la mutation, au sens « génétique » du terme. J’entends par là que j’essaie de faire évoluer ma manière d’investir (ou plutôt mes manières d’investir) en fonction de mon évolution intellectuelle et comportementale.

Ainsi, j’ai commencé par acheter uniquement des valeurs décotées sur l’actif, type net-net, et aujourd’hui je n’hésite pas à acheter des sociétés rentables à bon prix.

Aujourd’hui, mon portefeuille est structuré autour :

  • de daubasses estampillées (les fameuses net-net)
  • de smallcaps (petites capitalisations boursières) en bonne santé, bénéficiaires, en me basant sur des critères développés dans la formule magique de Greenblatt ou encore selon l’échelle de Piotroski
  • … mais également des entreprises présentant une décote sur l’actif (pas forcément net-net) mais décotées quand même ! A l’occasion celles-ci peuvent faire un petit bénéfice également
  • des sociétés en recovery qui, en gros, reviennent de l’enfer (= la crise financière aux US). Elles ont de gros problèmes en voie de régularisation (AIG et BAC). Ce type d’investissement est un terrain fertile pour l’investisseur value. Elles ont pour caractéristiques de présenter à la fois une décote sur leurs actifs, sur leur capacité bénéficiaire et en plus ont une position concurrentielle avantageuse.
  • A contrario, je n’investis pas dans des sociétés en croissance, si j’ai de la croissance c’est la cerise sur la gâteau, ni dans des sociétés généreuses en dividende. En tout cas ce n’est pas un critère qui rentre en ligne de compte dans mes achats.

    J’essaie de les acheter avec une marge de sécurité proche de 50%, ensuite, je ne fais rien… ou presque.

    J’attends sagement que Mr le Marché en veuille à sa juste valeur, et c’est bien là que se situe la phase la plus délicate. La patience est une vertu en or dans le monde de la bourse.

    3. Depuis septembre 2010, on peut suivre ton parcours initiatique en tant qu’investisseur boursier grâce à ton site. En 3 ans, je suppose que ta vision de l’investissement a évolué. Qu’as-tu appris durant ce bout de chemin ?

    Au-delà des connaissances spécifiques liées à l’investissement (lecture des états financières, calcul de valorisation, etc…), je dirais que j’ai énormément appris sur moi. Ce point me semble être crucial dans la réussite à long terme. Je pense à particulier à la patience, la gestion des émotions, la rigueur, l’ouverture d’esprit et l’humilité.

    Tout cela a été permis par de nombreuses lectures, notamment les écrits des « géants » (Graham, Buffett, Greenblatt, et j’en passe…) et aussi par des rencontres et des échanges avec de nombreux membres de la communauté françaises des investisseurs. Je dois dire que les gens qui gravitent dans la blogosphère de l’investissement « value » en France sont de grande qualité. Non seulement ils sont ouverts et sympathiques mais sont aussi particulièrement passionnés et compétents.

    4. Il y a quelques jours, tu annonçais que tu arrêtais de publier sur « investisseur débutant » et que dorénavant tu officierais sur « BeRichCorp ». Quelles sont les raisons de ce choix et comment vois-tu l’avenir ?

    Effectivement, j’ai décidé d’arrêter l’aventure solitaire. Tout d’abord parce que 3 ans c’est déjà long dans ce milieu. Ce n’est pas forcément évident de tenir son blog suffisamment à jour en évitant les redites.

    Cela m’a paru un bon moment également pour tourner la page et participer à une aventure collective qui sera, j’en suis persuadé, une réussite. Rien de plus motivant et enrichissant que d’échanger ses idées avec d’autres personnes et de participer, ensemble, à la construction d’un produit de qualité.

    Du fait de notre proximité « culturelle », cela m’a semblé assez naturelle de rejoindre la petite bande qui est en train de se constituer sur Berichcorp.

    5. Au final, que va devenir ton site et les nombreux articles intéressants s’y trouvant ?

    Et bien je n’ai pas l’intention de partir avec les bijoux de famille ! Pour l’instant, le blog va continuer d’être en ligne et je pense continuer à publier mon reporting une fois par mois et à répondre aux commentaires, s’il y en a :).

    De plus, je propose aux lecteurs du blog une compilation de 180 articles qui ont été publié depuis 3 ans sur le blog sous la forme d’un ebook qui fait la taille correcte de 270 pages (dont voici le sommaire).

    Ainsi, chacun, quel que soit son niveau et son degré d’implication dans l’investissement en bourse, pourra piocher des idées, des inspirations, des stratégies gagnantes au gré de ses besoins. Tout le monde y trouvera de l’intérêt, à son niveau, tout cas je l’espère.

    C’est en tout cas le genre d’ouvrage que j’aurais aimé avoir entre les mains il y a 3 ans.

    Rendez-vous donc directement sur mon site pour un peu plus de détails.

    Merci Phil pour cette proposition d’interview et longue vie à ton blog !

    Note de Phil : le site InvestisseurDebutant.com n’est plus en ligne dorénavant.

    Si vous souhaitez nous soutenir, alors partagez cet article autour de vous.
    Merci !

Vous souhaitez améliorer votre culture financière ?

Alors inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir chaque semaine les derniers articles dans votre boîte aux lettres ainsi qu'un guide de 45 pages sur les placements financiers sans risques.

C'est complètement gratuit et garanti sans spam.

2 commentaires

  1. Un grand merci Phil pour cette interview !
    Article récent de Etienne : Cadeau de départ !My Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge