Accueil / Dépenser moins / La frugalité : dépenser intelligemment

La frugalité : dépenser intelligemment

L’épargne est la partie du revenu qui n’est pas consommée par vos dépenses (source) :

Revenus – Dépenses = Epargne

Il existe deux moyens pour augmenter l’épargne disponible chaque mois :

  • soit vous augmentez vos revenus
  • soit vous diminuez vos dépenses

Dans cet article, je vais vous présenter un concept simple qui peut vous permettre de dépenser moins quotidiennement, en modifiant votre manière de consommer : la frugalité !

La frugalité

On a tous déjà entendu l’adjectif frugal dans une phrase du style : « J’ai fait un repas frugal ».
Étymologiquement, frugal signifie « simple, sobre, spartiate ». Autrement dit, faire un repas frugal, c’est manger des mets simples et peu abondants.

Je trouve que la définition qui correspond le mieux à la frugalité est la suivante (source) :

La simplicité volontaire (ou sobriété heureuse) est un mode de vie consistant à réduire volontairement sa consommation par la maîtrise des besoins. On parle aussi parfois de frugalité. L’objectif est de mener une vie davantage centrée sur des valeurs « essentielles ».

Le principe de la frugalité est très simple : vous devez faire la différence entre vos besoins et vos désirs, dans le but de consommer intelligemment.
Vous devez vous demander avant chaque achat : est-ce que j’en ai réellement besoin ?

Faites attention à ne pas confondre la frugalité et l’avarice :

  • Une personne frugale n’a pas peur de dépenser son argent, si le besoin est réel
  • L’avare n’aime pas dépenser son argent, même si c’est pour un achat nécessaire

Savoir se faire plaisir

La frugalité ce n’est pas l’austérité. Vous ne devez pas arrêter de dépenser de l’argent, mais vous devez le dépenser efficacement selon vos réels besoins.

De temps en temps, vous devez vous faire plaisir. C’est comme un régime : si vous voulez tenir dans la durée, vous devrez vous faire plaisir de temps en temps avec un bon repas !
En adoptant un mode de consommation frugal, c’est pareil. Vous pouvez vous offrir de temps en temps quelque chose qui vous fera vraiment plaisir : le dernier home cinema, un voyage lointain, un smartphone, un bon restaurant !

Un exemple concret : l’achat d’une voiture

Depuis quelque temps, je commence à rechercher quelle sera ma future voiture.
En effet, ma voiture fonctionne encore mais elle commence à être âgée. Pour ne pas être pris au dépourvu, je me renseigne donc pour connaître les prix actuels du marché automobile.

Je possède actuellement une petite voiture citadine, pas très puissante.
Ma première idée pour le renouvellement de ma voiture a été de me dire « et si je me faisais plaisir ?« . Je pourrais très bien m’acheter une jolie voiture noire allemande, puisque j’ai les fonds nécessaires.
Mais en y réfléchissant un peu, c’est une mauvaise idée car :

  • Je ne roule pas beaucoup (environ 20 000 km/an), je fais surtout des trajets en ville pour aller à mon travail : les citadines sont plus adaptées car plus économes, et plus faciles à garer
  • J’utilise ma voiture 1h/jour : une voiture très chère mais très confortable pour uniquement 1h de trajet par jour, ce n’est pas forcément un besoin
  • L’achat d’une belle voiture entraîne aussi d’autres dépenses : l’assurance sera plus chère, l’entretien également, la consommation de gasoil sera plus importante qu’une petite citadine

Dans mon cas, le besoin réel est simple : avoir une petite voiture économique pour faire des trajets courts en ville. Ainsi, j’opterai pour une nouvelle petite citadine.

La frugalité, c’est un état d’esprit 🙂

Si vous souhaitez nous soutenir, alors partagez cet article autour de vous.
Merci !

Vous souhaitez améliorer votre culture financière ?

Alors inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir chaque semaine les derniers articles dans votre boîte aux lettres ainsi qu'un guide de 45 pages sur les placements financiers sans risques.

C'est complètement gratuit et garanti sans spam.

4 commentaires

  1. Bonsoir,

    Suivre puis réduire ses dépenses sont les deux premières étapes de la prospérité. Cependant, il faut éviter de vivre en autarcie car cela empêche d’être libre financièrement et de vivre de manière épanouie.

    Cordialement,

    Sovanna SEK

  2. je trouve que la frugalité est très bien dans le sens ou on se rend compte de ce que nous avons besoin réellement il faut savoir distinguer besoin et désir et la plupart des consommateurs ne distingue rien quand ils font leur course quand on achète un produit au lieu de le mettre directement dans le caddie il faut le distinguer comparer les prix (mais la je m’éloigne du sujet ) enfin bref tout sa pour vous dire cher consommateur que lorsque on fait nos course il faut évaluer, comparer etc ….

  3. La frugalité c’est dépenser de façon intelligente. Perso quand je dois acheter quelque chose je réfléchis avant pour savoir si j’en ai vraiment besoin.
    Je rencontre pas mal de personnes qui dépensent beaucoup et même s’ils ont un gros salaire au final il leur reste pas grand chose à la fin du mois
    Article récent de mathieu de je-serai-trader-pro.fr : Les chandeliers japonais, pour éclairer ton tradingMy Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge