Accueil / Gagner plus / Le compte personnel de formation est arrivé !

Le compte personnel de formation est arrivé !

Aujourd’hui, nous allons nous intéresser à une nouveauté de l’année 2015 dans le domaine professionnel qui est passée un peu trop inaperçue à mon goût : l’arrivée du compte personnel de formation.

  1. Le compte personnel de formation
  2. Du DIF au CPF
  3. Les modalités pratiques

Le compte personnel de formation

Depuis le 1er janvier 2015, le droit individuel à la formation (DIF) a laissé sa place à un nouveau dispositif, le compte personnel de formation (CPF).

L’objectif du CPF est le même que celui du DIF : permettre aux salariés de se former régulièrement durant leur carrière professionnelle.

Contrairement au DIF qui était lié au contrat de travail, le CPF vous suivra durant toute votre carrière professionnelle. Ainsi dès 16 ans, que vous ayez un travail ou non, vous pourrez gérer vous-même vos demandes de formation professionnelle. Et ça, c’est plutôt une bonne nouvelle !

On ne le répétera jamais assez : il est primordial de maintenir et développer ses compétences au fil des années afin de conserver une forte employabilité. Travailler sans se former régulièrement, c’est comme habiter dans un logement sans l’entretenir. Sur le long terme, ça ne donnera rien de bon.

Pourtant selon des statistiques de 2009, seulement 6% des salariés ont utilisé leur droit individuel à la formation. C’est bien trop peu surtout lorsque l’on sait que ces dispositifs sont un droit financé par l’employeur. Dans le cadre du CPF, 0,20% de la masse salariale brute est dédiée à la formation des salariés.

Du DIF au CPF

Tout d’abord, les heures acquises et non consommées au titre du DIF seront reportées dans le CPF (dans un compteur à part) : elles devront être consommées avant le 1er janvier 2021.

Avant la fin du mois de janvier 2015, l’employeur devait fournir à ses salariés une feuille contenant le récapitulatif des heures cumulées dans le cadre du DIF.

Comme le CPF est lié à chaque personne, il incombe à chacun d’aller se créer un compte sur le site moncompteformation.gouv.fr. Vous devrez ensuite y déclarer les heures cumulées dans le cadre du DIF.

Pour cumuler des heures de formation sur le compte personnel de formation, il est nécessaire d’être un salarié du secteur privé ou agricole. Les fonctionnaires conservent pour l’instant le DIF.

A temps complet, chaque salarié cumulera automatiquement 24 heures par an tant que son compteur sera inférieur à 120 heures, puis ensuite 12 heures par an jusqu’à 150 heures maximum. A temps partiel, le temps cumulé sera proportionnel au temps travaillé.

Les modalités pratiques

Contrairement au DIF, le CPF se veut plus restrictif sur les formations éligibles : il n’est pas question d’aller faire de la poterie quand on est expert comptable.

La formation doit être soit :

N’hésitez pas à chercher dès maintenant les formations éligibles à votre métier : ces dernières varieront selon votre branche professionnelle (code APE). Le CPF étant un nouveau dispositif, la liste des formations est en pleine construction, donc n’hésitez pas à y revenir quelques mois plus tard, si vous n’y trouvez pas votre bonheur.

Une fois la formation choisie, vous pouvez créer votre dossier directement depuis votre compte personnel.

Enfin, notez que si la formation se déroule en dehors du temps de travail, vous n’êtes pas obligé d’en informer votre employeur.

Si vous avez d’autres interrogations sur le CPF, vous pouvez consulter la foire aux questions sur le site officiel.

A bientôt !
Phil

Si vous souhaitez nous soutenir, alors partagez cet article autour de vous.
Merci !

Vous souhaitez améliorer votre culture financière ?

Alors inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir chaque semaine les derniers articles dans votre boîte aux lettres ainsi qu'un guide de 45 pages sur les placements financiers sans risques.

C'est complètement gratuit et garanti sans spam.

2 commentaires

  1. Bonjour Phil,

    Excellent article très détaillé comme à ton habitude !

    Je connaissait le changement de système mais pas dans les détails et cet article me permet d’en savoir beaucoup plus notamment le fait de s’inscrire soi même pour avoir son compte ou que les fonctionnaires avait gardé l’ancien système.

    A bientôt

    Romaric

    PS : J’en profite pour signaler mon nouveau site internet sur l’indépendance financière : http://www.sortir-du-rsa.fr
    Article récent de Romaric de sortir-du-rsa.fr : Comment ont évolué mes comptes bourse durant l’année 2014 ? (1/2)My Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge