Accueil / Placer son argent / Le livret développement durable en 2013

Le livret développement durable en 2013

Le livret développement durable en 2013Souvent dans l’ombre du livret A, le livret développement durable (LDD) n’en demeure pas moins une extension intéressante. Ancienne intitulé CODEVI, ce placement sans risque permet à l’État de financer les travaux d’économies d’énergie ainsi que les PME innovantes.

Dans cet article, nous allons nous intéresser à ses modalités ainsi qu’à ses utilisations potentielles pour les épargnants.

  1. Les caractéristiques du livret
  2. Les utilisations potentielles

Les caractéristiques du livret

Le livret développement durable possède les caractéristiques suivantes :

CritèreDescription
Nombre de livrets maximum par titulaireUn par titulaire, deux par foyer
Disponibilité des fondsImmédiate
Montant minimal sur le livret15 €
Plafond12 000 € pour les versements
Quand le plafond est atteint, les intérêts capitalisent tout de même
Taux d’intérêts1,25% actuellement
Toujours égal au taux du livret A
Versements des intérêtsLes intérêts sont calculés tous les quinze jours et versés le 31 décembre de chaque année
FiscalitéPas d’impôts ni de cotisations sociales
Risque sur le capitalNul

Mis à part son plafond, tout le reste est exactement identique aux modalités du livret A !

Les utilisations potentielles

Tout comme le livret A, le livret jeune ou bien le livret d’épargne populaire, le livret développement durable est parfaitement adapté pour recevoir l’épargne de précaution des épargnants : ce capital s’élevant entre 3 et 6 mois de salaires représente un matelas financier confortable pour amortir les imprévus de la vie.

Etant donné qu’il fonctionne exactement comme le livret A, je me sers du livret développement durable comme extension du livret A lorsque ce dernier est rempli.

Enfin, grâce à la disponibilité immédiate des fonds, vous pouvez également l’utiliser pour stocker temporairement de l’épargne, par exemple avant d’effectuer un achat important.

A bientôt 🙂

Si vous souhaitez nous soutenir, alors partagez cet article autour de vous.
Merci !

Vous souhaitez améliorer votre culture financière ?

Alors inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir chaque semaine les derniers articles dans votre boîte aux lettres ainsi qu'un guide de 45 pages sur les placements financiers sans risques.

C'est complètement gratuit et garanti sans spam.

4 commentaires

  1. Pour ma part et contrairement à vous j’utilise mon livret A comme une extension de mon LDD. En effet par choix idéologique, je préfère favoriser le financement de travaux d’économies d’énergie ainsi que les PME innovantes au financement de la dette ou de logements sociaux.

    • Bonjour J-F,

      Votre remarque est intéressante 🙂
      Personnellement, j’ai toujours privilégié le livret A car son plafond a toujours été plus élevé.
      Mais il est vrai que depuis que le plafond du LDD a été augmenté (de 6000€ à 12000€), le livret est plus « pratique » et il pourrait être intéressant d’y inclure ses préférences idéologiques.

      Cordialement,
      Phil

  2. Salut Phil,

    Pour ma part j’utilise mon LDD pour d’autre chose que l’extension de mon LA.

    Par exemple pour accueillir et accumuler temporairement (quelques semaines à quelques mois) des fonds que j’utiliserais ensuite pour autre chose. Je trouve que cela me permet d’avoir une vision plus clair sans me servir de mon LA comme réceptacle pour un nombre trop important de projets.

    J’aime bien la logique 1 Livret/1 Projet en fait 🙂

    A bientôt,
    Marc.
    Article récent de Marc : Un package bancaire tout compris ou des produits à la carte ?My Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge