Accueil / Placer son argent / Le plan épargne logement en 2012

Le plan épargne logement en 2012

PELEn 2008, j’ai souscrit à un PEL, c’est à dire « plan épargne logement ».
Cette année, mon plan a 4 ans et je me suis demandé si ce support financier était toujours intéressant en 2012.

Le PEL c’est quoi ?

Le plan épargne logement permet, après une phase d’épargne d’au moins 4 ans, de bénéficier d’un prêt pour l’achat de sa résidence principale.

La phase d’épargne entre 4 et 10 ans

CritèreDescription
Versement minimum à l’ouverture225 €
Versement minimum par an540 €
Plafond des versements61 200 €
Durée de la phase d’épargneEntre 4 et 10 ans
Après 10 ans, plus de versement possible, mais le plan génère encore des intérêts (ne donnant plus de droits à prêt supplémentaires)
Taux de rémunération de l’épargneFixé lors de l’ouverture du PEL
2,5% brut en 2012 soit 2,16% net
FiscalitéCotisations sociales (13,5%) prélevées lors du versement des intérêts annuels, ou à la clôture du compte
Au bout de 12 ans, les intérêts générés sont imposables (impôts sur le revenus ou PFL à 24%).

A noter que vous n’êtes pas obligé de recourir à un prêt, à la fin de la phase d’épargne.

Le prêt dans les 5 ans qui suivent la fin de la phase d’épargne

Une fois la phase d’épargne terminée, vous obtenez ce que l’on appelle un droit à prêt pour votre résidence principale.
Le montant et la durée du prêt accordé vont dépendre des intérêts générés lors de la phase d’épargne.

Plus vous aurez généré des intérêts, plus vous pourrez emprunter sur une longue période.
Il est judicieux d’épargner significativement pour avoir des droits à prêt intéressants.

Je vous conseille d’utiliser un simulateur pour faire les calculs.

CritèreDescription
Taux d’empruntTaux d’épargne + 1,7%
Soit 2,5 + 1,7 = 4,2% en 2012 (taux actuariel)
Montant emprunté maximum92 000 €
Il est possible de cumuler plusieurs droits à prêt de différents PEL/CEL sans toutefois dépasser cette limite
Durée du prêtEntre 2 et 15 ans

Enfin, si vous contractez un prêt grâce à votre PEL, l’Etat vous versera une prime, plafonnée à 1525 €, représentant 2/5 des intérêts générés. En gros, votre épargne aura été rémunérée à 2,5% + 1% = 3,5% brut !

L’évolution des taux d’intérêts

L’ OAT 10 ANS est une obligation assimilable du trésor Francais. Elle constitue une référence utilisée par les banques pour fixer le taux d’intérêt appliqué aux crédits immobiliers à taux fixe d’une durée de 15 ans.

Ci-dessous l’évolution de l’OAT 10 ans depuis 1980 (source).

Taux OAT TEC 10 ans

En regardant ce graphique, on se rend compte qu’actuellement les taux d’intérêts sont au plus bas depuis 30 ans.
Il est difficile de prédire leurs orientations futures mais il existe de grandes chances que les taux d’intérêts des emprunts à taux fixe augmentent dans les années à venir.

Etudions mon cas

Je suis toujours en location et j’aimerais acheter ma résidence principale d’ici 5 ans environ.
Mon PEL ouvert en 2008 me donne le droit d’obtenir un prêt immobilier au taux fixe de 4,20%.

Notez bien que le taux d’emprunt du PEL est un taux actuariel et non un taux proportionnel, taux utilisé habituellement par les banques.

En 2012, ce taux n’est pas franchement très intéressant : pour un emprunt sur 15 ans, les banques proposent en général un taux inférieur à 4% (3,80 environ).

Mais quels seront les taux d’intérêts dans 5 ans, en 2017, quand je voudrais financer l’achat de ma résidence principale ?
Bien malin celui qui peut le prédire avec certitude.

Deux cas de figure peuvent se présenter :

La stagnation des taux d’intérêts

Aujourd’hui, les taux d’intérêts sont artificiellement bas.
S’ils y restent, alors je n’utiliserai pas mes droits à prêt de mon PEL. Je ne vais pas emprunter à 4,20% si je peux obtenir 3,80% voire moins.
Mon épargne aura été placée à 2,16% net, c’est un peu moins bien que le livret A, mais au moins mon argent est en sécurité. En effet, je ne veux pas risquer ce capital dédié à l’achat de ma résidence principale.

La hausse des taux d’intérêts

Si les taux d’intérêts dépassent 4,20% alors j’utiliserai probablement mes droits à prêt pour emprunter à un taux préférentiel.
De plus, je toucherai la prime d’Etat et mon épargne aura ainsi été rémunérée à 3,5% brut durant toute ma phase d’épargne.

D’une manière générale, mon PEL me servira à me couvrir face à une hausse potentielle des taux d’intérêts.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le PEL, des précieuses informations sont disponibles sur le site de cBanque.

Si vous souhaitez nous soutenir, alors partagez cet article autour de vous.
Merci !

Vous souhaitez améliorer votre culture financière ?

Alors inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir chaque semaine les derniers articles dans votre boîte aux lettres ainsi qu'un guide de 45 pages sur les placements financiers sans risques.

C'est complètement gratuit et garanti sans spam.

21 commentaires

  1. Bonjour,

    Oui, comme dans tout investissement, il faut penser aux probabilités d’avoir raison et d’avoir tort.
    Dans le cadre du PEL, les taux d’intérêts sont encore très bas mais il y a plus de chances que ceux-ci aillent vers le haut que vers le bas, donc, si tu n’es pas pressé alors suit ta stratégie d’épargne et continue à alimenter ton PEL.

    Alexandre

    • Bonjour Alexandre,

      Tout à fait !
      D’ailleurs ma stratégie d’épargne 2012 sera très orientée « Epargne logement ».
      J’en parlerai un peu plus dans les articles à venir 🙂

      Merci de votre commentaire.

      Cordialement,

  2. Fabien de Argent-Pour-La-Vie.com

    Bonjour,
    je rejoins Alexandre dans son commentaire.
    Qui plus est, tu détiens un PEL dans l’objectif d’acheter ta résidence principale et non pas comme un simple produit d’épargne. Tu as donc tout intérêt à continuer ainsi.

    • Bonjour Fabien,
      Effectivement, car à moins d’avoir un PEL ancien (2000-2003 avec un taux de 3,27% brut), il n’est pas franchement intéressant d’utiliser ce placement comme un pur produit d’épargne.
      Enfin, ce n’est que mon avis 😀
      Cordialement

  3. Salut,
    J’ai refusé il y a peu un PEL car je compte investir dans le locatif avant ma résidence principal.
    En sachant qu’avec un peu de négociation peut faire mieux que le pel.

  4. Bonsoir,

    Il faudrait surveiller attentivement l’inflation pour savoir si ton PEL sera rentable à long terme. Cependant, l’Etat contrôle au détriment des épargnants le taux de ce placement. Ainsi, la hausse du taux du PEL n’est pas mécanique par rapport à l’évolution de l’inflation surtout à la hausse.

    Cordialement.
    Article récent de Sovanna Sek : Mon sentiment technique sur le CAC40My Profile

    • Bonjour Sovanna,
      De toutes façons, le taux d’épargne est fixé à l’ouverture du contrat.
      Si l’Etat décide de modifier le taux du PEL, ça sera pour les nouveaux contrats, pas le mien 🙂
      Cordialement,

  5. Ludovic d'Ethic Patrimoine

    Il faut considérer le PEL plus comme un produit garanti qui permettra d’avoir un apport (aujourd’hui, les banques veulent 20% minimum) pour obtenir un financement bancaire. C’est donc un bon moyen pour se forcer à mettre de l’argent de côté chaque mois pour acquérir sa future maison.

    En effet, les prêts du PEL ne sont pas intéressants. En fonction de vos droits à prêt vous obtiendrez un montant qu’il est possible d’emprunter aujourd’hui à 4,2% (2,5+1,7). Mais le montant que vous pourrez emprunter est dégressif en fonction de la durée de remboursement de cet emprunt.

    Prenons un exemple concret:

    Vous épargnez 300 euros par mois pendant 4 ans avec un apport initial de 225 euros. Au bout de 4 ans vous aurez 15,3k€ d’épargne. Et vous pourrez emprunter environ 74 500 euros à 4,2% mais sur 2 ans seulement !! Il faudrait donc rembourser ce prêt sur 2 ans. C’est impossible pour la plupart des épargnants. Si en revanche, vous empruntez sur une durée plus longue, par exemple 15 ans, la banque vous permettra d’emprunter en prêt PEL seulement 9800 euros.
    Article récent de Ludovic d’Ethic Patrimoine : Êtes-vous assez compétents pour avoir un contrat d’assurance vie ?My Profile

    • Bonjour Ludovic,

      Je suis d’accord avec vous sur le montant empruntable.
      Comme je l’ai précisé dans l’article, il faut épargne significativement si on veut espérer avoir un gros montant sur 10-15 ans 🙂

      Merci pour votre commentaire
      Cordialement,

  6. Mauvais plan ce PEL,

    Il existe d’autres manières d’épargner pour se constituer un apport que le PEL. C’est un dinosaure des produits d’épargne issu d’une époque ou la relation avec sa banque était primordiale pour obtenir un prêt bien avant le scoring client. Un bon petit LDD ça fait en plus du bien à la nature !!

    • Bonjour Hugues,
      Si je ne m’abuse, le LDD a un rendement de 2,25% net, le PEL 2,16% net.
      Certes, en plaçant son argent sur un PEL, on perd 0,09% mais le jeu peut en valoir la chandelle si les taux d’emprunts remontent.
      A mon sens, le LDD ça sert surtout à l’épargne de précaution ou à de l’argent en transit.
      Cordialement,

  7. Bonjour,

    La discution parle de l’emprunte qu’on peut obtenir (selon cotisation,…) mais quel est le montant minimal pour ce pret (meme si, cotisation …, on peut emprunter 10000 euro) ?

    Cdlt

    • Bonjour Isidorus,
      Pour avoir le droit à la prime d’état (l’un des intérêts majeurs du PEL), il faut recourir à un prêt d’au moins 5000 €.
      Cordialement,

      • Bonjour,

        Pardon, j’ai oublié de préciser que mon PEL est ouvert en 09/2007 (on peut se poser la meme question pour un CEL 12/2004)

        Merci

      • D’après ce que j’ai lu, il faut avoir généré au moins 75 € d’intérêts durant la phase d’épargne.

        75€ permettent d’avoir un crédit de 944 € sur 15 ans (durée maximale). Donc je pense que 944 € est le montant minimal à emprunter.

      • merci de ton temps

      • Bonjour,

        Pour la banque postale, c’est (si j’ai bien compris):
        CEL : de 150 € à 23 000 €
        PEL : de 150 € à 92 000 €
        https://www.labanquepostale.fr/index/particuliers/pret/prets_immobiliers/pret_epargne_logement.Mode_emploi.html

        après si c’est pareil partout, va savoir.

        Cdlt

      • Effectivement, on peut emprunter 150 € minimum à la banque postale pour un PEL.

        Après, à mon sens, il n’y a aucun intérêt à emprunter 150 € dans le cadre d’un PEL car vous n’aurez pas le droit à la prime d’Etat !

        Bonne soirée

      • Bonjour,

        Votre remarque m’intéresse !!!
        Il me semble pour un PEL ouvert après 2011, il faut emprunter 5000 minimum pour avoir le droit au prime d’état. Mais pour un PEL avant cette cette année, aucune condition me semble indiqué.

        Rien trouvé pour le CEL non plus.

        Qu’est qui vous fait dire cela ?

        Cdlt

      • Bonsoir,
        Si votre PEL est ouvert après mars 2011, il faut au moins emprunter 5000€ pour avoir la prime d’État.
        Pour ceux ouverts entre 2003 et 2011, il ne semble pas y avoir de minimum légal à emprunter pour avoir droit à la prime.
        Demandez à votre banquier pour être sûr, mais légalement je ne vois pas de minimum.
        Bonne soirée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge