Accueil / Débuter en Bourse / Les placements de l’épargne à long terme

Les placements de l’épargne à long terme

Les placements de l'épargne à long termeAujourd’hui, chers lecteurs, je souhaite vous présenter un livre que j’ai lu il y a quelques années maintenant et qui m’a été fort utile dans ma vie d’épargnant : Les placements de l’épargne à long terme de Jean-François de Laulanié.

Ce livre répond en effet à un grand nombre de questions que tout un chacun se pose lorsqu’il désire investir son argent sur le long terme.

  1. L’objectif du livre
  2. Le sommaire
  3. Mon avis

L’objectif du livre

Lorsqu’une personne perçoit des revenus, aussi bien issus de son travail ou bien de ses investissements, elle peut soit :

  • consommer immédiatement une partie de ses revenus en achetant des biens ou des services
  • conserver une partie de ses revenus pour l’utiliser plus tard : c’est ce que l’on appelle généralement épargner

Dès lors, comment faire pour que l’argent épargné conserve au minimum son pouvoir d’achat sur le long terme ?

Le pouvoir d’achat représente la quantité de biens et de services que l’on peut s’offrir avec ses revenus.
Et quel mal ronge chaque année le pouvoir d’achat ? L’inflation bien entendu, c’est à dire la hausse généralisée et durable des prix.

Ainsi, pour que le capital épargné conserve son pouvoir d’achat sur le long terme, l’épargnant devra le placer à un taux de rémunération supérieur à l’inflation.

Dans ce cas, quel(s) actif(s) faut-il choisir pour placer/investir son argent sur le long terme ?
Faut-il plutôt choisir l’immobilier, les actions, les obligations voire les placements monétaires ?

La réponse à toutes ces questions se trouve dans cet excellent livre.

Le sommaire

Pour répondre à cette intéressante problématique, le livre est articulé autour de 5 chapitres :

  • Chapitre 1 – problématique et historique de l’épargne à long terme
    une introduction à la problématique de l’ouvrage
  • Chapitre 2 – les instruments de l’épargne à long terme
    une présentation des avantages et des inconvénients selon les types d’actifs : actions, obligations, immobilier, monétaire, or…
  • Chapitre 3 – le risque et les placements à long terme
    une définition du risque et des éléments pour le mesurer
  • Chapitre 4 – la combinaison des différents actifs et les limites de l’optimisation
    pour apprendre à combiner les types actifs afin d’améliorer les performances globales tout en diminuant le risque
  • Chapitre 5 – constantes historiques et optimisations par les flux
    quelques idées pratiques quant à la gestion des flux d’épargne

Mon avis

Avec l’investisseur intelligent, les placements de l’épargne à long terme fait parti de mes toutes premières lectures dès lors que j’ai voulu prendre ma vie financière en main.

Ce qui est très plaisant avec cet ouvrage, c’est qu’il est très facile d’accès et pourtant très riche en enseignement sur l’épargne à long terme.

En effet, toutes les idées véhiculées dans ce livre se basent sur les données historiques que l’on possède sur les différents instruments de placements sur les 150 dernières années : ainsi, l’auteur nous propose d’étudier les performances et les risques des différents instruments sur une très longue période.

Bien sûr, ce ne sont que des statistiques du passé mais étant donné que certains concepts sont valables depuis un demi siècle, je pense que cela mérite que l’on s’y intéresse un peu.

Ainsi, voici quelques idées intéressantes extraites du livre :

  • lorsque l’on prend en compte l’inflation, il n’existe aucun placement sans risque : il est possible de perdre du pouvoir d’achat si le placement « garanti » rapporte moins que l’inflation courante
  • d’une manière générale, les instruments de placements à taux variables (actions et immobiliers) enregistrent de meilleures performances que ceux à taux fixes (placements monétaires et obligataires)
  • le risque est une fonction décroissante du temps : quelque soit l’actif choisi, le risque de perte en capital diminue avec le temps
  • sur un horizon de placement inférieur à 6 ans, les placements à taux fixes sont généralement moins risqués que ceux à taux variables : il parait donc judicieux de privilégier les placements monétaires et obligataires pour la période donnée
  • sur un horizon de placement supérieur à 6 ans, les placements à taux variables sont généralement moins risqués que ceux à taux fixes : il parait donc judicieux de privilégier les actions et l’immobilier pour la période donnée
  • il est généralement plus intéressant de combiner les types d’actifs plutôt que d’en choisir un seul : le couple performance/risque n’en n’est que meilleur

Pour conclure, j’estime que c’est un excellent livre, parfaitement adaptés à ceux qui veulent gérer efficacement leur épargne sur le long terme.

Etant donné qu’il se lit en une après midi et qu’il ne coûte qu’une vingtaine d’euros, je trouve que c’est un très bon investissement !

Les Placements de l'épargne à long terme de JF de Laulanié

Bonne lecture 🙂

Si vous souhaitez nous soutenir, alors partagez cet article autour de vous.
Merci !

Vous souhaitez améliorer votre culture financière ?

Alors inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir chaque semaine les derniers articles dans votre boîte aux lettres ainsi qu'un guide de 45 pages sur les placements financiers sans risques.

C'est complètement gratuit et garanti sans spam.

11 commentaires

  1. Salut Phil,

    Un livre qui m’a l’air passionnant !
    Je l’achèterais à l’occasion 😉

    Dans le domaine des finances personnelles, il ne faut pas hésiter à se former pour apprendre de nouvelles choses et s’améliorer constamment.

    Quel livre t’a le plus inspiré ?

    Marc.
    Article récent de Marc de Mieux Gérer Son Argent : A la découverte de l’Assurance VieMy Profile

    • Bonsoir Marc,

      Les livres qui m’ont le plus inspiré dans ma vie d’investisseur sont listés ici.
      Par contre, j’ai du mal à trouver un livre sympathique sur l’investissement immobilier (ludique et à jour avec la fiscalité). Si tu as des idées, je suis preneur 😀

      Cordialement,
      Phil

  2. Merci pour ton partage. C’est toujours bien d’avoir un avis de lecture aussi bien expliqué. N’hésite pas à nous donner d’autres idées de livres !

  3. Merci pour ce partage ! Je ne connaissais pas ce bouquin mais je le met sur ma liste des livres « finances » à lire rapidement. En plus, il a de bons commentaires sur Amazon 🙂

    J’aime beaucoup ce genre de livres qui mettent, en des termes et principes simples, des outils et des méthodes à disposition du grand public pour gérer ses finances et en tirer le meilleur parti. Comme le dit Marc plus haut, il est important de se former. Pour garder la maîtrise de ses finances, en tirer le meilleur parti aujourd’hui et préparer au mieux son avenir.
    Article récent de Grégory : Le petit guide de l’Indépendance financièreMy Profile

    • Bonsoir Grégory,

      J’ai remarqué que les très bons livres financiers ont une similitude : ils ont tous une couverture peu attrayante (moche ?).
      Celui-ci ne déroge pas à la règle 🙂

      Cordialement,
      Phil

  4. Intéressant comme lecture. Une des grandes qualité des investisseurs selon moi est le temps que l’on prend pour s’instruire et lire davantage sur le sujet.

    Je pense aussi que l’investissement à long terme apporte moins de risque pour nous. Il est plus logique qu’une entreprise prenne de la valeur sur 5-10 ans, que sur 5-10 jours.
    Article récent de Mathieu : Investir dans les grandes entreprisesMy Profile

  5. Et bien je ne connaissais pas du tout ce livre, je le mets dans ma shopping liste, et j’en profites pour noter les quelques idees intéressantes mises en avant dans ce billet. Merci!
    Article récent de Squatte : Sur quelle durée emprunter pour un investissement locatif?My Profile

  6. J’ai lu pour la première fois ce bouquin à la bibliothèque Georges Pompidou, il m’a passionné tellement que je l’ai acheté aussitôt.
    C’est vrai, la couverture ne paye pas de mine, il passerait presque inaperçu .
    Il y a beaucoup d’illustrations de graphiques explicatifs j’ai beaucoup apprécié la courbe des actions, des obligations, et du monétaire aux États-Unis sur une très longue période : 1870 à 2002.
    Du coup, même si on peut pas prévoir l’avenir, on note que les actions sont largement en tête sur une très longue période, à nous de choisir celles qui tiennent la route.
    Un livre à avoir dans sa bibliothèque

  7. Merci d’avoir partagé cela avec nous.
    Parfois nous tombons sur des livres que nous n’achetons pas (couverture peu attractive, titre qui ne nous dit rien…) mais qui se révèle être très intéressants. Il est bien dans ces cas là d’avoir des vais de personnes l’ayant déjà lu. Et c’est ce que vous faites d’une belle manière. Votre billet est bien écrit et vous donnez des astuces (j’aime les astuces)
    Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge