Accueil / Investir dans l'immobilier / Les prêts constitutifs d’apport personnel pour sa résidence principale

Les prêts constitutifs d’apport personnel pour sa résidence principale

Les prêts constitutifs d'apport personnel pour sa résidence principaleAcquérir sa résidence principale est une étape importante dans une vie. Comme toutes les étapes, elle se prépare à l’avance notamment en constituant un apport personnel significatif : idéalement, l’apport doit représenter entre 20 et 30% du bien à acquérir.

Il est généralement constitué des économies de l’acquéreur mais aussi, et on le sait moins, de certains prêts aidés par l’Etat qui sont considérés comme de l’apport personnel.

Aujourd’hui, nous allons passer en revue les prêts constitutifs d’apport personnel afin que vous pussiez avoir un excellent dossier lors de votre demande de crédit auprès de votre banque 🙂

  1. Le prêt à taux zéro (PTZ+)
  2. Le prêt action logement
  3. Le prêt épargne logement

Le prêt à taux zéro (PTZ+)

Le prêt à taux zéro est le prêt aidé le plus connu de tous : quoi de mieux que d’emprunter de l’argent sans payer d’intérêts ?

Ce dispositif très intéressant est néanmoins soumis à de nombreuses conditions d’éligibilité :

  1. il est majoritairement destiné à financer l’acquisition d’un bien neuf, mais également d’un bien ancien subissant des travaux de grandes ampleurs
  2. il est réservé aux personnes disposant de ressources modestes
  3. le montant du prêt accordé et la durée de remboursement dépendent de nombreux facteurs comme le nombre de personnes ainsi que la zone géographique. Il ne peut dépasser 50% du coût total de l’opération

Pour plus de détails, n’hésitez pas à lire l’article consacré.

Bon à savoir : pour les habitants de Paris, un prêt Paris logement (comparable et cumulable avec le PTZ+) est également disponible. Renseignez-vous 🙂

Le prêt action logement

Initialement appelé « prêt 1% logement », le prêt action logement est accordé aux salariés (et aux retraités de moins de 5 ans) des entreprises privées non agricoles employant plus de 10 salariés.

Comme pour le PTZ+, ce prêt est destiné à ceux qui n’étaient pas propriétaires de leur résidence principale et il est soumis à des conditions de ressources.

Il peut servir à financer :

  • un logement neuf
  • un logement ancien sans obligation de travaux

La durée du prêt est de 20 ans maximum et les montant empruntés varient de 7 000 à 25 000€ (sans toutefois dépasser 30% du coût total de l’opération).

En 2014, le taux d’emprunt maximum était fixé à 1,25%.

Les renseignements concernant le prêt action logement sont à prendre auprès de votre employeur 🙂

Le prêt épargne logement

Le prêt épargne logement regroupe 2 dispositifs :

  1. le plan épargne logement (PEL)
  2. le compte épargne logement (CEL)

Le principe est simple : après une phase d’épargne, l’épargnant peut obtenir un prêt immobilier, dont le montant dépend des intérêts générés, pour financer sa résidence principale. La somme des deux prêts (PEL + CEL) ne peut dépasser 92 000€.

Comme pour le PTZ+ et le 1% logement, le crédit obtenu est considéré comme un apport pour votre dossier de crédit. Profitez-en 🙂

A bientôt !
Phil

Si vous souhaitez nous soutenir, alors partagez cet article autour de vous.
Merci !

Vous souhaitez améliorer votre culture financière ?

Alors inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir chaque semaine les derniers articles dans votre boîte aux lettres ainsi qu'un guide de 45 pages sur les placements financiers sans risques.

C'est complètement gratuit et garanti sans spam.

3 commentaires

  1. Salut Phil,

    Avant de lire ton article je pensais (sans m’être renseigné plus que ça) que seul les prêts épargne logement pouvaient constituer un apport.

    C’est vrai que si on peut rajouter le PTZ+ et 1% logement ça permet d’avoir un meilleur apport et donc des conditions plus favorables de la part des banques.

    Néanmoins j’ai l’impression que même si ces prêts constituent un apport ils ne permettent pas forcément d’emprunter plus ou juste un petit peu.
    Car ils s’ajoutent au prêt traditionnel de la banque.
    Du coup je pense que c’est vraiment pour avoir de meilleures conditions de la part des banques, tu confirmes ?

    A bientôt,
    Marc.
    Article récent de Marc de Mieux gérer son argent : Une banque en dur pour son compte courant, une banque en ligne pour son épargneMy Profile

    • Bonjour Marc,

      Oui c’est ainsi que je le vois : tu as un apport plus conséquent, donc tu empruntes moins, et la banque te propose des conditions plus favorables 🙂
      Après selon les dossiers, je pense que tout est négociable, notamment pour emprunter plus.

      Cordialement,
      Phil

  2. Martin l'investisseur autonome

    Intéressant tous ces genres de prêts pour aider les gens à acquérir une résidence principale. Chez nous au Québec, il n’existe pas une quantité énorme d’options si ce n’est que de diminuer notre mise de fond en faisant assurer notre prêt par la SCHL (SOCIÉTÉ CENTRALE D’HYPOTHÈQUE ET DE LOGEMENTS).

    Martin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge