Accueil / Débuter en Bourse / Quel courtier choisir pour acheter des titres via les bourses anglaises et américaines

Quel courtier choisir pour acheter des titres via les bourses anglaises et américaines

Quel courtier choisir pour acheter des actions étrangères ?Il y a deux semaines, je vous avais proposé un comparatif des courtiers que je jugeais intéressants pour l’échange de titres via la bourse de Paris.

Etant donné que pour constituer un portefeuille solide, il est recommandé de se diversifier géographiquement, cette semaine nous allons effectuer le même comparatif pour des titres s’échangeant sur des places de cotations anglaises et américaines.

  1. La méthode de comparaison
  2. Les tarifs pour la bourse anglaise
  3. Les tarifs pour la bourse américaine
  4. Les frais annexes

La méthode de comparaison

La méthode pour comparer les différents courtiers est la même que celle utilisée précemment :

  • la comparaison sera uniquement tarifaire et non qualitative
  • le choix des offres des courtiers est restreint à celles que j’estime avantageuses pour les petits investisseurs : Binck, Bourse Direct, Fortunéo Optimum et Boursorama Découverte
  • les tarifs étudiés concernent les ordres passés aux bourses anglaises et américaines

NB : les tarifs utilisés sont ceux en vigueur au moment de la parution de l’article.

Les tarifs pour la bourse anglaise

Voici les tarifs pratiqués pour l’échange de titres à la bourse de Londres :

Coût d’un ordre250€500€750€1000€2500€5000€7500€10000€
Binck15,38€15,75€16,13€16,50€18,75€22,50€26,25€30,00€
Bourse Direct15,00€15,00€15,00€15,00€15,00€15,00€15,00€15,00€
Fortunéo Optimum20,00€20,00€20,00€20,00€20,00€20,00€20,00€20,00€
Boursorama Découverte32,90€32,90€32,90€32,90€32,90€32,90€32,90€32,90€

Pour des ordres inférieurs ou égaux à 1000€, Binck et Bourse Direct représentent les deux offres les plus compétitives. A partir de 2 500€, Bourse Direct devient le courtier le moins cher.

Les tarifs pour la bourse américaine

Voici les tarifs pratiqués pour l’échange de titres sur les places de cotations américaines :

Coût d’un ordre250€500€750€1000€2500€5000€7500€10000€
Binck5,25€5,50€5,75€6,00€7,50€10,00€12,50€15,00€
Bourse Direct8,50€8,50€8,50€8,50€8,50€8,50€8,50€8,50€
Fortunéo Optimum20,00€20,00€20,00€20,00€20,00€20,00€20,00€20,00€
Boursorama Découverte23,90€23,90€23,90€23,90€23,90€23,90€23,90€23,90€

Jusqu’à 2 500€, Binck propose des tarifs imbattables. Puis, Bourse Direct prend ensuite le relai.

Les frais annexes

Lorsque l’on choisit son courtier, il est judicieux de lire complètement la grille tarifaire et surtout la partie concernant les frais annexes.

En voici quelques uns :

BinckBourse DirectFortunéoBoursorama
Droit de garde0€0,036% par ligne** par an0€0€
Virement sortant0€6€ vers une banque française0€0€
Transfert d’un PEA*85€25€ par ligne**85€ + 60€ par ligne**29,80€ par ligne**
Transfert d’un CTO*0€25€ par ligne**60€ par ligne**29,80€ par ligne**
Clôture d’un PEA*0€0€85€0€
Clôture d’un CTO*0€0€0€0€

* PEA = plan épargne action – CTO = compte-titres
** pour les titres échangés via les bourses anglaises et américaines

Autant Bourse Direct s’illustre par des tarifs de passage d’ordre compétitifs, autant les frais annexes sont élevés. Il y a mieux encore avec Fortunéo qui ne veut pas que vous partiez avec 60€ par ligne lors d’un transfert. Binck se révèle être le plus compétitif lors des différents frais annexes avec seulement 85€ à payer si vous décidez de transférer un PEA. Tout le reste est gratuit.

Pour conclure, je ne peux que vous conseiller de bien lire les grilles tarifaires, de ne pas négliger les frais annexes, et enfin de choisir un courtier selon vos besoins 🙂

A bientôt !

Si vous souhaitez nous soutenir, alors partagez cet article autour de vous.
Merci !

Vous souhaitez améliorer votre culture financière ?

Alors inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir chaque semaine les derniers articles dans votre boîte aux lettres ainsi qu'un guide de 45 pages sur les placements financiers sans risques.

C'est complètement gratuit et garanti sans spam.

12 commentaires

  1. Bonjour,

    Merci pour cet article fort intéressant, je cherchais justement un moyen d’investir le marché US pour diversifier mon portefeuille et ton article répond parfaitement à cette question ! (En plus, ça tombe bien, je suis chez Binck 🙂 )

    A noter qu’il existe également des trackers/ETF éligibles PEA qui permettent d’investir sur ces marchés bien que le PEA soit limité à des actions européennes, cependant on n’achète pas d’actions propres mais un tracker.

    Merci !
    Article récent de Combattrelacrise.fr : J’ai lu « Rich dad, Poor dad »My Profile

  2. Merci pour ces infos.
    Je ne m’étais jamais posé la question de ces coûts et je suis effectivement agréablement surpris par le coût de Binck sur la bourse US.
    En revanche les coûts sur Londres me laissent pantois … Je passe mon tour pour cette bourse, je n’ai pas encore assez de ressources pour cette dernière 🙂
    Article récent de jeremy : Autodesk HomeStyler : le testMy Profile

    • Bonjour Jérémy,

      Pour la bourse de Londres, il n’y a pas le choix : il est nécessaire de passer des ordres d’achats importants sinon les frais de courtage sont trop pénalisants.
      A mon goût chez Binck, l’ordre minimal pour cette bourse c’est 5 000€ : dans ce cas, les frais de courtages ne représentent « que » 0,9% du capital pour un aller-retour.
      A côté les US, c’est clairement « cheap » 😀

      Au plaisir,
      Phil

  3. Merci pour cet article qui est vraiment complémentaire au premier !

    Etant en « Apprentissage » depuis a peine quelques semaines,
    les infos de votre blog concernant l’investissement via ce support éclaire déja un peu plus ma lanterne !

    A bientot, Gaetan.

  4. Salut Phil,

    C’est cher tout ça… Si vous voulez vraiment pas payer cher et intervenir sur la plupart des bourses mondiales, je vous recommande Interactive Brokers. A moins que vous fassiez de grosses transactions, ça vous coûtera $1 par opération.

    0 frais d’ouverture. 0 frais de gestion. Et maximum $10 par mois de frais d’inactivité qui disparaissent après généralement 10 transactions dans le mois.

    C’est avec eux que j’ai mon compte pour opérer sur les marchés américains pour suivre la méthode CAN SLIM. J’explique tout ici:
    http://www.bourseensemble.com/interactive-brokers-5-raisons-avoir-choisi-ce-courtier/

    Ben
    Article récent de Ben de Bourse Ensemble : Suivi Hebdo au 18 août 2013My Profile

    • Bonjour Ben,

      IB est effectivement sympathique niveau tarif mais personnellement, il m’arrive de ne passer aucun ordre pendant 6 mois si je ne trouve aucune occasion : 10$/mois d’inactivité c’est clairement abusé.
      Ainsi, je l’exclus automatiquement de ma liste 🙂

      Cordialement,
      Phil

      • Salut Phil,

        Je me doutais que tu allais me répondre ça 😉

        Effectivement, le point mort avec Interactive Brokers comparé à la plupart des autres solutions que tu présentes se situe aux alentours d’une opération par mois. Au-delà, IB semble moins onéreux que les autres.

        IB est clairement un broker pour les gros volumes ou une fréquence élevée d’opérations. Mais j’ai réalise que pour moi qui effectue seulement quelques opérations par mois, ça reste le moins cher et de loin.

        Ben
        Article récent de Ben de Bourse Ensemble : NE partez PAS en vacances sans suivre ces précautions en bourseMy Profile

      • Bonjour Ben,

        J’ai tendance à être allergique à tout ce qui facture des frais d’inactivité 😀
        Sinon oui IB est intéressant à condition de passer suffisamment d’ordres par mois !

        Cordialement,
        Phil

  5. Bonjour Phil,
    J’attendais la 2e partie avec impatience,et ne suis pas déçue.
    Binck gagnant une fois de plus,en tout cas pour les marchés US qui ont la cote en ce moment,au vu du climat économique outre Atlantique.
    Merci pour la liste d’ouvrages conseillés.Je lis actuellement celui de M.Buffett et D.Clark sur Kindle.

    Sonia.

    • Bonjour Sonia,

      De rien !
      N’oubliez pas de prendre votre temps et de bien analyser les entreprises avant d’investir votre capital dedans.
      Les sociétés à la mode sont rarement bon marché 😀

      Cordialement,
      Phil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge