Accueil / Débuter en Bourse / Quelle est la somme minimale pour débuter en Bourse ?

Quelle est la somme minimale pour débuter en Bourse ?

Vous avez bien lu Etes-vous prêt à investir en Bourse et vous vous sentez prêt à vous lancer dans le grand bain.

Il va falloir au préalable déterminer la somme que vous voudrez placer en Bourse.
C’est un grand débat et bien souvent, 2 points de vue s’affrontent.

Les investisseurs expérimentés vont vous dire qu’il faut au moins investir 15 000€ pour pouvoir bien diversifier son portefeuille afin de lisser les risques, et pour minimiser l’impact des frais de courtage sur vos performances.
Pour une personne ayant leur profil, ils ont raison. Mais quand on se pose cette question, c’est que l’on est novice.

Les personnes novices voulant débuter en Bourse ont souvent plutôt envie d’investir très peu, pour éviter de perdre trop d’argent. Ils viennent plus pour tester, acquérir de l’expérience, que pour faire un portefeuille avec 25 lignes, diversifiés sectoriellement et géographiquement, avec une rentabilité excellente.
Et ils ont également raison, étant donné qu’ils n’ont aucune expérience des marchés financiers et qu’il serait suicidaire d’investir un gros capital.

Il faut simplement trouver le juste milieu.

Pouvoir diversifier son portefeuille

Pour lisser les risques en Bourse, il est nécessaire de diversifier son portefeuille.
Pour ce faire, vous devrez investir sur différentes valeurs, et pas sur une ou deux.

Idéalement, il faudrait diversifier son portefeuille :

  • sectoriellement : santé, télécom, finance, automobile, etc…
  • géographiquement : europe, états-unis, pays émergents etc…

Si vous investissez tout votre argent sur une valeur, et que ça se passe mal, vous allez littéralement vous faire essorer. Il n’est pas rare qu’une action dévisse de 10% en une journée si les résultats sont mauvais.

Rentabiliser les frais de courtage

A chaque achat ou vente de valeurs en Bourse, vous allez payer des frais à votre courtier. Pour ne pas trop sentir l’impact de ces derniers, il va falloir vérifier que vos gains/pertes ne vont pas être trop diminués/accentuées par les frais de courtage.

Prenons un exemple avec mon courtier actuel Binck dont voici les tarifs.

Nous allons passer des ordres avec le tarif minimal, c’est à dire 2,5€ pour un ordre inférieur à 1000€.
Nous choisissons d’investir sur une action Y qui vaut 10 € au départ, et qui vaudra 10,5€ au moment où vous aller la vendre : elle réalisera ainsi une belle plus value de 5% ! Nous nous plaçons ainsi dans un cas favorable !

Si je décide d’investir 100€ dans des actions Y :

  1. j’achète mes 10 actions Y avec un ordre d’achat : je paye 100€ + 2,5€ de frais de courtage
  2. je vends mes actions Y avec un ordre d’achat : je reçois 105€ et je paye encore 2,5€ de frais de courtage
  3. résultat de l’opération : 105€ (vente) – 100€ (achat) – 2,5€ (frais de courtage pour la vente) – 2,5€ (frais de courtage pour l’achat) = 0€

L’action Y s’est bonifiée de 5%, c’est qui est très bien, et pourtant vous n’aurez strictement rien gagné. Votre courtier vous remercie ! Lui a gagné 5 €.
Et ça sera bien pire si votre action ne fait pas +5%, mais -5%.

Si je décide d’investir 900€ dans des actions Y :

  1. j’achète mes 90 actions Y avec un ordre d’achat : je paye 900€ + 2,5€ de frais de courtage
  2. je vends mes actions Y avec un ordre d’achat : je reçois 945€ et je paye encore 2,5€ de frais de courtage
  3. résultat de l’opération : 945€ (vente) – 900€ (achat) – 2,5€ (frais de courtage pour la vente) – 2,5€ (frais de courtage pour l’achat) = 40 € soit 4,4 % environ !

Avec cet exemple, on se rend compte que l’on ne peut pas diversifier son portefeuille avec quelques lignes de 100€. Sinon vous perdrez énormément d’argent en frais de courtage et vos gains réels seront minimes.

Avec quelle somme ai-je commencé ?

La réponse est simple : 5000 €

Pour moi, c’est le minimum pour répondre aux pré-requis cités précédemment.
Avec cette somme, j’ai un portefeuille diversifié de 5 lignes de 800-900 € chacune.
Et je me garde toujours environ 800€ de liquidité, pour ne pas rater une très bonne affaire 🙂

Si vous souhaitez nous soutenir, alors partagez cet article autour de vous.
Merci !

Vous souhaitez améliorer votre culture financière ?

Alors inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir chaque semaine les derniers articles dans votre boîte aux lettres ainsi qu'un guide de 45 pages sur les placements financiers sans risques.

C'est complètement gratuit et garanti sans spam.

7 commentaires

  1. Bonjour,

    Je m’appelle M.Sovanna SEK, ingénieur BTP dans la vie professionnelle. En dehors, je suis passionné d’investissement financier avec un penchant pour la Bourse et auteur du blog financier GenY Finances. D’ailleurs, j’en profite pour faire la promotion sur votre site.

    Pour ma part, j’ai commencé en Bourse à partir de 1000€ en octobre 2009 avec un compte Fortuneo puis tous les mois je versais environ entre 200 à 800€ en fonction de l’humeur des marchés financiers. par la suite, je me suis intéressé à Binck car celui-ci proposait la Bourse canadienne.
    Je suis tout à fait d’accord sur l’importance de la diversification du portefeuille. Cependant, les crises des subprimes et des dettes d’Etats ont montré que ce n’était pas le cas car tous les places financières et les secteurs d’activité ont été impacté.
    Pour les frais de courtage, j’avoue que c’est un des critères importants dans le choix d’un broker mais d’un autre coté cela dépend du profil d’investisseur (passif ou actif).

    Cordialement,

    M.Sovanna SEK.

  2. @Sovanna Sek Effectivement, je vous rejoins sur l’aspect systémique des dernières crises 🙂

  3. Bonjour,
    Personnelement je pense qu’il faut investir avec environ 2500 euros par action.
    Au plaisir
    Fred

  4. Les frais de courtage réduits des courtiers en lignes font qu’aujourd’hui une somme initiale de 1000€ ou 2000€ pour se lancer en bourse me semble raisonnable à conditions d’être suffisamment réfléchit dans ses « décisions boursières ».
    En tous cas ça fonctionne pour certains : ex: http://www.1000euros.net/

    Pour ma part j’hésite encore sur le courtier à choisir (Binck ou Boursorama) avant de me lancer, auriez-vous des conseils à ce propos?

    • Bonjour,

      D’un point de vue personnel, je trouve que 1 000€ pour commencer c’est trop limitant : ça veut dire que votre portefeuille sera constitué de 2 lignes… Pas terrible niveau diversification. De plus, si vous achetez des actions internationales, vous allez payer chèrement les frais de courtage. Mais bon, ce n’est pas impossible 🙂

      Pour les actions achetées à la bourse de Paris, j’ai rédigé un comparatif des tarifs des courtiers ici : http://culturefinanciere.com/quel-courtier-choisir-pour-acheter-des-titres-a-la-bourse-de-paris/.

      Je trouve boursorama compétitif jusqu’à 750€ par ordre, après ce n’est plus très intéressant à mon goût… Binck est plus low-cost, mais son service l’est également 😀

      Cordialement,
      Phil

  5. Bonjour,

    Aujourd’hui, avec les services des banques, et courtiers, « en ligne », et les ETF (des fonds d’investissement en commun, à frais réduits, cotés en continu sur les places boursières), il est possible de débuter sur les marchés actions pour 500 €. ETF signifie « Exchange-Traded Fund » ; les canadiens les appellent les FNB : Fonds Négociés en Bourse, ce qu’ils sont exactement.

    Par exemple des parts de l’ETF (ou tracker, c’est quasiment la même chose) AMUNDI répliquant l’indice MSCI World, ISIN (ISIN = identifiant) FR0010756098, fournissent une diversification sectorielle et géographique mondiale (environ 215 € la part en octobre 2016). Bref pour environ 200 €, vous bénéficiez des performances d’un panier de titres de 1600 sociétés cotées, sur 23 marchés développés, dans plusieurs devises et réparties sur la dizaine des secteurs économiques classiques. Il existe aussi un tracker LYXOR qui suit le même indice, avec des parts moins chères (moins de 15 € et éligible au PEA).

    Une solution passive, simple, ennuyeuse et efficace, est d’acheter régulièrement ces parts sur un PEA et, moyennant quelques efforts de formation supplémentaires (gratuits avec internet), le tour est joué (note : il ne s’agit pas d’un conseil d’investissement).

    Cordialement.

    GB.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge