Vous êtes ici : Accueil / Débuter en Bourse / Mon premier portefeuille dans un PEA

Mon premier portefeuille dans un PEA

VacancesEn août dernier, le monde plongeait dans une nouvelle crise financière mondiale due à l’endettement des états.
Dans tous les médias, on entendait à longueur de journée les pires scénarios catastrophes, comme si on n’avait jamais vu de crises.

Moi, j’étais tranquillement en vacances et je n’avais jusqu’à présent jamais investi en bourse.
J’avais envie depuis quelques mois d’investir en bourse mais j’attendais un bon moment pour rentrer.

Et je me suis rappelé le proverbe « Acheter au son du canon, vendre au son des violons ».
A ce moment là, on n’entendait vraiment pas les violons. Ils étaient tous morts. Vraiment.
Par contre, qu’est-ce qu’on entendait les canons !

Je me suis dit que ça pouvait être une excellente opportunité pour me lancer.

C’est ainsi qu’en novembre 2011, j’ouvrais mon premier plan épargne action, appelé communément PEA.
J’ai choisi un PEA pour les avantages fiscaux qu’il procure.

Ma motivation première

Mon premier objectif était d’acquérir de l’expérience dans les marchés financiers, bien plus que gagner de l’argent : j’investis un peu d’argent, j’apprends, j’expérimente, et dans quelques années, j’y placerai une somme plus conséquente pour la faire fructifier.

Si vous voulez y aller juste par cupidité, franchement n’y allez pas !
La bourse doit d’abord vous intéresser intellectuellement, car elle va vous demander pas mal de travail et d’investissement personnel. Ce n’est pas un placement passif !

Ma stratégie

Quand on commence, il faut faire simple !

J’ai commencé par investir un petit montant pour ne pas me brûler les ailes bêtement : 5000 €.

Vu que le montant investi était relativement faible, je ne pouvais pas me diversifier à outrance, à cause des frais de courtages principalement. J’ai donc choisi d’avoir 6 lignes d’une valeur de 800 € chacune. C’était un bon compromis.

Je suis resté majoritairement sur des valeurs françaises car les coûts des ordres dans les bourses européennes sont relativement élevés pour des petits ordres chez mon courtier, Binck.

Voici les critères retenus pour choisir mes actions :

  • des grosses capitalisations
  • qui réalisent des bénéfices ces dernières années
  • qui versent des dividendes de manière constante
  • qui sont fortement décotées

En gros, j’ai choisi des entreprises solides et décotées dans l’espoir d’un rebond boursier.
Tout simplement.

Enfin, j’ai également choisi une valeur de croissance dans laquelle je croyais : Iliad (free).
L’objectif était bien entendu d’attendre le lancement de free mobile, début 2012 !

Mon environnement de placement était de quelques mois.

Composition de mon portefeuille

pea_status_novembre11_mars12
En l’espace de 4 mois, mon portefeuille a affiché un rendement de quasiment 12%, juste grâce au rebond boursier.
Au jour d’aujourd’hui, j’ai liquidé quasiment toutes mes lignes, car les objectifs que je m’étais fixé sur chaque valeur étaient atteints.
Aussi, je trouve le rebond du CAC40 un peu trop violent pour être durable.

Avec le recul, j’aurais mieux fait de rentrer fin novembre, et pas en début de mois. Mais c’est plus facile à dire avec le graphique devant les yeux :)

Egalement, je suis sorti trop vite sur Daimler et sur Veolia, mais je préfère assurer une petite plus value qu’une grosse moins value. Je n’ai pas assez bien accompagné mes plus values sur ces deux valeurs, tant pis !

Evolution portefeuille / CAC40

pea_graph_novembre11_mars12

Mon portefeuille s’est comporté grosso-modo comme le CAC40.
Etant débutant, je ne cherche pas à « surperformer » les indices mais juste à faire fructifier mes économies prudemment.

Et maintenant ?

J’attends une bonne consolidation du CAC40, avant de réinvestir sur les valeurs que je connais, que je suis quotidiennement.

J’espère également un rebond de ma dernière ligne restante, GDF Suez. Je ne suis pas vraiment pressé mais 23,5 € semblent être atteignable à moyen terme.

Je suis liquide à 80%.

Et vous comment avez-vous débuté en bourse ?

Vous souhaitez améliorer votre culture financière ?

Alors inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir chaque semaine les derniers articles dans votre boîte aux lettres ainsi qu'un guide de 45 pages sur les placements financiers sans risques.

C'est complètement gratuit et garanti sans spam.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge

Revenir en haut de la page