Accueil / Placer son argent / La mutation des fonds euros de l’assurance vie

La mutation des fonds euros de l’assurance vie

Un fonds euros plus performantAvec plus de 1 300 milliards d’encours en France, l’assurance vie est un placement très plébiscité par les épargnants. Ces derniers apprécient également la sécurité puisque 80% des encours sont déposés sur le fonds garanti de l’assurance vie : le fonds euros.

Cependant, la rémunération des fonds euros diminuent au fil des ans. Pour empêcher une décollecte massive de la part des épargnants, les assureurs sont obligés de transformer leurs fonds euros afin qu’ils puissent offrir de meilleurs rendements.

Un fonds euros c’est quoi ?

Généralement, chaque contrat d’assurance vie propose au moins un fonds appelé fonds euros. C’est un fonds garanti en capital par votre assureur : les montants placés sur ce support ne peuvent pas diminuer nominalement parlant (sans prendre en compte l’inflation). Grâce à l’effet cliquet, les intérêts acquis le sont pour toujours. Pour faire simple, le capital ne peut pas diminuer, intérêts compris, d’une année à l’autre. De plus chaque début d’année, l’assureur gérant le contrat annonce un taux minimum de rémunération garanti.

Lorsque l’on investit dans un fonds euros classique, l’assureur utilise notre capital pour investir sur différents actifs :

  • environ 80 à 85% du fonds euros est placé dans des supports obligataires de qualité (emprunts d’états et d’entreprises fiables) : le rendement est modéré mais le risque pris sur le capital est faible
  • le reste est placé sur des supports plus performants mais aussi plus risqués (des actions en général) : le risque est moyen/fort pour une rémunération potentiellement plus attractive

Ainsi, le fonds euros est le support le plus sûr de l’assurance vie (aucune perte de capital) bénéficiant d’une rémunération relativement faible : entre 2 et 3,75% net frais de gestion en 2011 selon les contrats.

Les fonds euros en pleine mutation

Depuis quelques années, le rendement des placements obligataires s’effritent peu à peu. Les fonds euros y étant fortement investis à plus de 80%, leurs performances font de même.
Voici par exemple, les performances du fonds euros proposé par l’assurance vie Fortunéo :

Performances du fonds euros Fortunéo

En 2003, le rendement du fonds était de plus de 5% (net frais de gestion) contre 3,75% aujourd’hui.

Ainsi, plus le temps passe et plus le rendement net se rapproche de celui proposé par le livret A. Sachant que la fiscalité de l’assurance vie est plus lourde que celle du livret A, qui irait investir ses deniers d’ici quelques années dans un fonds euros si l’effritement continue ? Pas grand monde sans doute.

Ainsi, certains assureurs ont décidé de réagir en proposant des fonds euros un peu plus diversifiés afin d’accroître potentiellement les performances. Pour ce faire, ils diminuent la part des investissements obligataires (de grandes qualités) et augmentent la part des investissements plus rémunérateurs mais aussi plus risqués : actions, obligataires de qualité moindre, immobilier…

Et là, vous vous dites « Ouh la la, moi je ne veux pas prendre de risques » ! Et vous avez raison !

L’intérêt du fonds euros est que c’est l’assureur qui assume le risque de ses investissements.
Si la performance du fonds euros sur l’année est positive, alors vous toucherez un certain pourcentage de la performance lors du versement des intérêts.
Si la performance est négative, alors vous recevrez des intérêts équivalents au taux de rémunération minimum garanti annoncé en début d’année, la perte étant encaissée par l’assureur et non pas par vous.

Le fonds Suravenir Opportunités chez Fortunéo

Nombreux sont les assureurs qui essayent de s’adapter. Si comme moi, vous avez une assurance vie chez Fortunéo, alors vous allez pouvoir profiter d’un nouveau fonds euros potentiellement plus performant : le fonds Suravenir Opportunités.

Ce jeune fonds de 6 mois est plus diversifié :

  • 60% minimum du fonds est investi en obligataire de qualité (contre plus de 80% pour les fonds euros classiques)
  • le reste (au maximum 40%) est investi dans des actifs plus rémunérateurs. On y retrouve des obligations à hauts rendements, des actions et des structurés actions, ainsi que de l’immobilier

En gros, ce nouveau fonds augmente sa part d’actifs « risqués » afin d’accroître ses performances.

90% de la performance est reversée à l’épargnant (contre 96% pour le fonds euros classique).

Comme tous les fonds euros, il est garanti en capital et bénéficie de l’effet cliquet. De plus, les frais de gestion sont les mêmes que pour le fonds euros classique de l’assurance vie Fortunéo : 0,60% par an.

A noter que l’ancien fonds euros « classique », Suravenir Rendement, existe toujours. On a simplement accès à 2 fonds euros dans l’assurance vie Fortunéo. Vous pouvez les comparer ici.

D’ailleurs, si vous envisagez d’ouvrir une assurance vie chez Fortunéo, je peux vous parrainer si vous le souhaitez.

Le mot de la fin

Les fonds euros c’est un peu :

  • Pile : je gagne un peu
  • Face : je ne perds rien (nominalement parlant)

Bien sûr, la rémunération ne sera jamais démentielle (puisque c’est un fonds garanti) mais personnellement j’aime bien ce principe surtout pour le travail que ça demande : aucun à part déposer son capital sur le fonds euros.

L’arrivée des nouveaux fonds euros plus diversifiés pourrait apporter potentiellement de meilleures performances aux détenteurs d’assurance vie.

D’ailleurs, je pense investir quelques euros dans le nouveau fonds Suravenir Opportunités lors de l’année 2013. Etant donné que c’est un nouveau fonds euros dont les performances sont inconnues, je n’y investirai qu’une petite partie de mon capital principalement pour tester et essayer d’obtenir des performances un tantinet meilleures que celles des fonds euros classiques.

Si vous souhaitez nous soutenir, alors partagez cet article autour de vous.
Merci !

Vous souhaitez améliorer votre culture financière ?

Alors inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir chaque semaine les derniers articles dans votre boîte aux lettres ainsi qu'un guide de 45 pages sur les placements financiers sans risques.

C'est complètement gratuit et garanti sans spam.

13 commentaires

  1. Merci pour cet article, je pense vraiment m’orienter vers ce placement non risqué mais toutefois intéressant.

    • Bonjour Benjamin,
      Soyez tout de même prudent car nous ne connaissons pas encore les performances du nouveau fonds euros Opportunités de Fortunéo puisqu’il a à peine 6 mois.
      Un autre point de détail qui a son importance est le pourcentage de la performance reversée à l’épargnant. Avec le fonds euros classique (Suravenir Rendement), 96% de la performance était reversée. Avec le nouveau fonds seulement 90%. A voir si les meilleures performances potentielles du nouveau fonds vont contrebalancer le taux de redistribution plus faible pour l’épargnant.
      Cordialement,

  2. Le principe est intéressant, et dans un sens c’est tout bénéf!
    Le fait d’investir sans la peur de perdre, c’est un plus!

    • Bonjour,
      Pour moi, le fonds euros est un placement car il ne comporte pas de réels risques (sauf si l’assureur fait faillite bien sûr). A mon sens, un investissement comporte toujours une part de risque, alors que le placement non.
      En tout cas, c’est comme cela que je le conçois 🙂
      Bonne journée

  3. Benjamin@conseiller patrimonial

    En fait on voit fleurir de nouveau types de fonds en euros depuis 2005. Pour moi c’est à ce moment là que les premiers assureurs ont pris conscience que les fonds en euros classiques étaient en bout de route et qu’il fallait trouver une solution alternative.

    On retrouve aujourd’hui 3 grands types de fonds en Euros de nouvelle génération:
    -les fonds en Euros dynamiques dont le premier à été lancé fin 2006 par La Mondiale (Suravenir est donc en retard;-)
    -les fonds euros-diversifiés qui après une première phase ratée au milieu des années 2000 reviennent en force notamment chez Cardif (groupe Bnp Paribas)
    Les fonds euros immobilier lancés en 2005 par ACMN Vie puis par Généraliste en 2007

    Selon ses besns et son projet on pourra se tourner vers l’un ou plusieurs de ces supports aux caractéristiques bien différentes.

  4. Bonjour, n’étant pas une grande aventurière, ce type de placements me correspond tout à fait. J’ai pensé au départ à de l’investissement plutôt, mais après réflexion c’est bien trop risqué pour moi. Le placement est pour ma part, quelque chose de sûr et de bien plus rassurant. Votre article répond à des interrogations que je pouvais avoir. Et surtout me donne une indication vers quoi me diriger. Merci.
    Article récent de Patricia : L’AFER est l’association Française d’Epargne et de Retraite préparer la retraite de ses adhérents via des placements en assurance vie.My Profile

  5. Bonjour Phil

    Je me présente Patrice Ingénieur Agronome 68 ans retraité, en idf.
    Je viens de vivre un moment très douloureux, je n’ai pas su trouver la porte de sortie de mon portefeuille
    Boursier géré depuis 20 ans par un gestionnaire « de famille ». n’ayant pas moi-même, par manque de culture, l’approche patrimoniale, Je n’ai pas su dire à ce vieux gestionnaire de 80 ans, vendez- tout en 2010-2011, je me suis senti captif alors que je ne l’étais pas. J’ai d’abord subi la crise des subprimes sans réagir, je n’étais pas encore en retraite (mars2009 une heure de moto matin et soir sur Paris) puis en 2010 plus occupé à faire des voyages en moto (permis à 60 ans), qu’à suivre le cac40 et acquérir une impérieuse et réelle culture financière. J’ai senti venir à plein la crise de la dette souveraine (« papa Bayrou m’a dit »), je commençais à mieux comprendre en profondeur (par internet) La gravité de la crise des subprimes, patatrac, Krach été 2011, mon portefeuille trou d’air de moins 30%, J’entends à la radio fin 2011, la France entre en récession, Je décide alors de sortir coûte que coûte de ce guépier de la confiance.(je nomme les banquiers) Ventes début février2011 de toutes les lignes du portefeuille en 2 mois, (30 lignes…diversification ingérable).
    Perte en capital de moins 17%. Je mets tout sur une assurance vie de qualité la CARAC.
    (à la création militaire guerre 1914, depuis 15 ans ouverte à tous)

    Félicitation bravo l’ingénieur, qui a fait et réussie des choses difficiles dans sa vie, mais là c’est la bérézina. C’est l’horreur. Une seule consolation 150000 km en moto sans accident, et permis moto à 60 ans.
    ………………………………………….
    J’ai compris à mes dépends « si tu ne t’occupes par de l’argent, l’argent s’occupe de toi. »
    Nouveau départ, extraction de ressources inépuisable d’internet, je découvre de nombreux blog.
    Semis de Culture financière, bonne germination.
    Objectif , piloter gouverner soi-même, et recherche sécurité simplicité propreté.
    Je comprends que le cœur de l’épargne est Le moyen terme, l’assurance vie.
    (choix d’AV fonds euros sans frais par internet, exit les unités de comptes frais et plus lourdes à manier)
    En amont le court terme gisement de l’épargne de précaution.
    (les comptes de dépots et Liv A Ldd csl, j’épargne comme un malade 20% à 30% de ma retraite)
    En aval le long terme, les poids lourd du patrimoine qui demandent des compétences particulières.
    L’immobilier ……..c’est le gros camion, ne pas se rater.
    La Bourse ………très intéressant mais, chronophage, du temps et des connaissances certaines.(se former)
    (la bourse n’est intéressante que lorsqu’on en est sorti la tête haute….et l’on ne sait pas quand)
    ………………………
    Au final, bien connaître et comprendre les différents supports (classes d’actifs)
    Être maître à bord, ne déléguer à personne, (ne pas donner sa signature)
    Surveiller le cap, écouter la météo mondiale.
    ……………………………
    Passer à l’action Concrètement
    Acheter deux livres
    Julien Delagrandanne « gérer son patrimoine »
    Mathieu Bouville « votre argent mérite de vous rapporter plus »
    Ouvrir un compte chez Binck
    Ouvrir une Assurance vie internet Fortunéo ou Générali
    Le moment venu j’aurais très envie de lire Benjamin Graham
    (l’investisseur intelligent)

    Félicitation à Phil pour ce blog, c’est du miel.

    Cordialement

    • Bonjour Patrice,

      Merci de partager avec nous votre expérience enrichissante 🙂

      Actuellement, je pense que ce qui change réellement la donne c’est internet.

      Tout le monde a désormais accès à une multitude de sources d’informations intéressantes pour apprendre à gérer ses finances personnelles. Bien sûr, il convient de sélectionner les sources fiables et non intéressées.

      Lorsque j’ai commencé à me former « financièrement » parlant, j’ai fait comme tout le monde : j’ai lu des « blogs » tenus par des amateurs qui m’ont beaucoup appris, et j’ai parcouru certains forums amateurs eux aussi. Puis, j’ai affiné mes connaissances en lisant pas mal de livres. Et je continue encore aujourd’hui (et pour longtemps).

      Une fois une culture financière minimale atteinte, je trouve très plaisant le fait de gérer son argent indépendamment. Certes, ça prend un peu de temps mais personnellement, c’est devenu une passion.

      En tout cas, merci encore pour votre commentaire encourageant !

      Bonne journée,
      Phil

  6. Bonjour,

    Novice en matière de placement et encore moins en investissement, votre article m’interpelle toutefois du fait que l’on ne court aucun risque dans le placement en fonds euros : pas de perte et éventualité de profit! Mettant aux oublis donc l’option investissement, pourriez-vous nous faire un retour de votre expérience dans le fonds Suravenir Opportunités ? En attendant je pense me lancer dans le fonds euros classique pour voir ce qu’il en est.
    Article récent de Laurie : Accompagnement dans la création d’entreprisesMy Profile

    • Bonjour,

      Il est un peu tôt pour faire un retour sur le nouveau fonds Suravenir Opportunités.
      Néanmoins durant l’année 2012, il a rapporté 4,05% net frais de gestion en 2012. C’est plutôt pas mal pour un fonds euros « dynamiques » 🙂

      Bonne soirée,
      Phil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge