Accueil / Débuter en Bourse / Mon portefeuille boursier fête ses 7 ans

Mon portefeuille boursier fête ses 7 ans

Après quelques mois d’absence, je suis de retour pour dresser le bilan annuel de mon portefeuille boursier créé il y a 7 ans.

  1. Performances
  2. Commentaires & perspectives

Performances

Commençons par analyser les performances du portefeuille (en vert) avec son indice de référence (en rouge) lors des 4 dernières années :

Performances du portefeuille depuis sa création

Performance sur la périodeMon portefeuilleIndice de référence
09/2014 – 10/2015+21,00%+06,47%
10/2015 – 10/2016+21,44%+12,11%
10/2016 – 10/2017+17,60%+11,37%
10/2017 – 10/2018+04,69%+12,34%
Performance annualisée+14,80%+10,47%

L’indice de référence choisi est le fonds Lyxor PEA MSCI World, qui est composé de grandes entreprises réparties dans le monde. Cet indice me permet de comparer les résultats d’une gestion passive à une gestion active (mon portefeuille).

Ainsi, mon portefeuille a réalisé une performance de +04,69% lors des douze derniers mois (+12,34% pour l’indice), soit un rendement annualisé de +14,80% lors des 4 dernières années (+10,47% pour l’indice).

Voici maintenant la composition du portefeuille ainsi qu’un bref récapitulatif de l’activité économique de ses entreprises :

Composition du portefeuille en octobre 2017

  • La société masquée #1 (idée privée du club) évoluant dans les technologies d’information conserve une belle solidité financière (solvabilité de 40%, dette nette remboursable en 3 ans) ainsi que de bons fondamentaux économiques (marge opérationnelle de 17%, ROE à 17%). Lors des 12 derniers mois, elle a réalisé 2 importantes acquisitions qui pourraient porter leurs fruits en 2018.
  • La foncière Seritage poursuit son projet de changement de locataires : en juin 2018, Sears ne représentait « plus que » 43% des loyers (contre 56% un an auparavant). De plus, l’entreprise a récemment refinancé sa dette grâce à Berkshire Hathaway (2 milliards de dollars au taux de 7% et à échéance 5 ans), lui permettant ainsi de disposer de liquidités suffisantes pour ré-développer son patrimoine immobilier lors des prochaines années.
  • Le distributeur américain Sears quant à lui est proche de la faillite : au fil des années, ses difficultés opérationnelles ont consommé tous les actifs dont il disposait (en quantité pourtant). Cet investissement aura le mérite de me rappeler qu’il est nécessaire de bien diversifier son portefeuille et de rester à l’écart des business en difficulté. Par chance, je n’y avais investi qu’un faible capital (4 mois d’économies) et je conserve cette position comme un ticket de loterie (puisque le capital investi restant est extrêmement faible).

Voici les performances boursières de chaque entreprise détenue en portefeuille :

ActifPerformance au 01/10/2015 *Performance au 01/10/2016 *Performance au 01/10/2017 *Performance au 01/10/2018 *
Actions Société masquée #1+36%+106%+85%+38% **
Actions Seritage+31%+48%+27%+32%
Actions Sears Holding-3%-55%-73%-96%

* performance depuis l’achat
** renforcement effectué au cours de l’année

Commentaires & perspectives

Comparée aux années précédentes, la performance de mon portefeuille ressort en net recul mais demeure néanmoins positive : +04,69% sur un an. Tandis qu’en investissement « simplement » dans un indice mondial, le rendement aurait été nettement meilleur (+12,34%).

J’estime que cette baisse de performance s’explique par deux facteurs :

  • mes deux principaux investissements (Société masquée #1 et Seritage) ont stagné durant cette année.
  • je n’ai réalisé qu’une seule opération sur mon portefeuille : j’ai renforcé ma position dans la société masquée #1 afin qu’elle représente mieux ma conviction dans cette dernière. Cette entreprise représente désormais un peu plus d’un an d’épargne.

Ainsi, mon seul regret est de ne pas avoir trouvé d’opportunités d’investissement tandis que je dispose de suffisamment de liquidités pour investir dans une voire deux nouvelles entreprises. De plus avec l’expérience récente de Sears, il me semble primordial de diversifier mon portefeuille afin de diluer les risques.

Pour y remédier, j’ai décidé lors des ces deux derniers mois :

  • d’allouer au moins 3 heures par semaine à la recherche d’opportunités d’investissement.
  • de revoir complètement mes critères d’investissements afin d’être plus efficace lors de mes recherches. Pour ce faire, j’ai synthétisé toutes mes exigences au sein d’un fichier excel : solidité financière, rentabilité, création de valeur, marge de sécurité… Si cela vous intéresse, je pourrai vous les détailler au sein d’un article dédié.

A noter tout de même que je suis satisfait de la performance globale de mon portefeuille sur les dernières 4 années (+14,80% par an) et que j’estime qu’il sera une réussite si j’arrive à maintenir sur le long terme un rendement autour de 10% par an : c’est mon objectif personnel qui se situe légèrement au dessus de la moyenne des actions (environ 8-9% par an avant impôts).

A bientôt 🙂
Phil

Si vous souhaitez nous soutenir, alors partagez cet article autour de vous.
Merci !

Vous souhaitez améliorer votre culture financière ?

Alors inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir chaque semaine les derniers articles dans votre boîte aux lettres ainsi qu'un guide de 45 pages sur les placements financiers sans risques.

C'est complètement gratuit et garanti sans spam.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.