Accueil / Débuter en Bourse / Les bons conseils de Peter Lynch

Les bons conseils de Peter Lynch

Les bons conseils de Peter LynchPuisque le dernier article consacré au célèbre investisseur Peter Lynch vous avait bien plu, j’ai décidé aujourd’hui de vous proposer quelques uns de ses meilleurs conseils parus dans son excellent livre « Et si vous en saviez assez pour gagner en Bourse ? »

  1. Comprendre dans quoi on investit
  2. Le fonctionnement des marchés financiers
  3. Réaliser de bons investissements
  4. Investir prend du temps

Comprendre dans quoi on investit

Sachez comprendre la nature des sociétés dont vous êtes actionnaire et les raisons particulières pour lesquelles vous l’êtes devenu.

La base de la base de tout investissement financier… Pourtant il est si souvent oublié : en effet, avec Internet il est devenu si simple d’acheter des actions que l’on oublie parfois ce qu’elles représentent (un titre de propriété).

Investissez dans des sociétés toutes simples, ennuyeuses, banales et démodées qui n’ont pas encore séduit les investisseurs.

Si l’on ne comprend pas le business de l’entreprise analysée, alors on ne l’achète pas. Et si on l’achète, il faut le faire à bon prix !

Le fonctionnement des marchés financiers

Dans le mois, l’année ou les trois ans à venir, le marché baissera fortement.

Il y a toujours eu des krachs boursiers, il faut en être conscient et l’accepter.

Les cours varient souvent à l’opposé des fondamentaux, mais à long terme, les bénéfices finissent toujours par guider ces cours.

Il est primordial d’avoir une vision long terme afin de ne pas s’attarder sur les fluctuations à court terme des prix des actions.

Les corrections – c’est la définition des boursiers pour une forte baisse – mettent des sociétés extraordinaires à des prix très intéressants

Quand le marché s’affole et solde toutes les entreprises, il faut en profiter pour réaliser de bons investissements, même si cela demande un certain courage.

Réaliser de bons investissements

Vous n’améliorerez pas vos résultats en arrachant les fleurs et en arrosant les mauvaises herbes.

Il est rarement judicieux de vendre ses meilleures entreprises (les fleurs) et de conserver les moins bonnes (les mauvaises herbes).

Investir dans une société médiocre, sous prétexte que son action n’est pas chère, est une technique perdante.

Ne jamais oublier de mettre en rapport le prix proposé avec la qualité de l’entreprise pour éviter bien des déconvenues.

Si vous achetez les actions déprimées de société en difficulté, cherchez celles qui auront les meilleures positions financières et évitez celles qui sont surchargées de dettes bancaires.

Toujours bien vérifier la solidité financière de l’entreprise analysée : ce sont généralement les plus solides qui survivent. N’oubliez pas qu’en cas de faillite, les actionnaires perdent tout dans la majorité des cas.

Considérez avec attention le PER. Si une action est très surévaluée, vous ne ferez aucun bénéficie même si tout va bien.

Il faut toujours bien faire attention à ne pas surpayer ses investissements, même si l’entreprise concernée est exceptionnelle. Sinon la rentabilité dégagée risque d’être trop faible pour justifier la prise de risques.

Si vous avez des doutes, attendez pour vous brancher.

Il vaut mieux laisser passer une belle occasion que de s’engager dans une mauvaise. Dans le pire des cas, on ne perd rien 🙂

Évitez les tuyaux qui vous parviennent d’une source même si cette source est très intelligente, très riche, et que son dernier tuyau s’est avéré exact.

Pour éviter tout problème, faites vos analyses par vous-même en toutes connaissances de causes, car généralement les conseilleurs ne sont pas les payeurs.

Investir prend du temps

Investissez au moins autant de temps et d’effort pour choisir une nouvelle action que pour choisir un nouveau réfrigérateur.

Personnellement, il me faut au moins une dizaine d’heures pour avoir une bonne idée de l’entreprise analysée : j’essaye de lire au moins les 7 derniers rapports annuels. Il vaut mieux prendre son temps que de le regretter ensuite amèrement…

Consacrez un minimum d’une heure par semaine à vos recherches. Additionner vos dividendes et calculer vos pertes et profits ne rentrent pas dans cette heure de travail.

L’investissement boursier est une activité sérieuse demandant pas mal de temps et de connaissances. Mais c’est tellement de plaisir au final 🙂

Si vous désirez découvrir d’autres bons conseils, je ne peux que vous recommander la lecture de l’excellent livre de Peter Lynch.

A bientôt !
Phil

Si vous souhaitez nous soutenir, alors partagez cet article autour de vous.
Merci !

Vous souhaitez améliorer votre culture financière ?

Alors inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir chaque semaine les derniers articles dans votre boîte aux lettres ainsi qu'un guide de 45 pages sur les placements financiers sans risques.

C'est complètement gratuit et garanti sans spam.

7 commentaires

  1. Ce que j’aime de Peter Lynch c’est la simplicité et la rationalité de ses propos.

    «Et si vous en saviez assez pour gagner en bourse» est à mon avis un livre essentiel à tous les investisseurs boursiers autonomes présents et en devenir.

    Martin
    Article récent de Martin l’investisseur autonome : La chronique EuroTrade: Safran propulse vos bénéficesMy Profile

  2. Merci pour ton article Phil,

    En effet le PER est un très bon indicateur. Sinon pour le temps, il est clair qu’il faut prendre son temps et bien étudier ce que l’on fait.
    Nous passons des jours à choisir une voiture qui va se déprécier dans le temps. Pourquoi ne passerions-nous pas autant de temps pour choisir un produit qui peut nous rapporter des revenus alternatifs et des plus-values?
    Article récent de Xolali : Comment j’ai perdu 200 000 eurosMy Profile

  3. « Personnellement, il me faut au moins une dizaine d’heures pour avoir une bonne idée de l’entreprise analysée » Il me faut également 10-12h pour bien étudier l’entreprise, je préfère passer plus de temps sur l’analyse que de le regretter par la suite… L’analyse, donc la préparation, est sans doute l’un des facteurs les plus importants en trading.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge